The Gathering

forum
It is currently 24 Mar 2019, 02:37

All times are UTC + 1 hour




Post new topic Reply to topic  [ 30 posts ]  Go to page 1, 2  Next
Author Message
PostPosted: 27 Aug 2010, 20:33 
Offline
Third chance
Third chance
User avatar

Joined: 22 May 2004, 20:27
Posts: 116
Location: France
Pour mettre un terme à ma désertion du forum : je propose, si ça n'a déjà été fait, un petit tour d'horizon par chacun de la discographie de notre groupe fétiche. Esprit de recul et synthétique souhaité pour ce classement.

1. Souvenirs
Image
L'album le + expérimental du groupe, de loin. Et aussi, selon moi, le + inspiré et audacieux de leur discographie. Une période où le groupe faisait rêver. Je ne m'en lasserai sûrement jamais.

la perle : Even the Spirits are Afraid
la daube : aucune (chut !)


2. How To Measure A Planet ?
Image
L'album qui a sorti The Gathering de leur sentier, et qui a prouvé qu'un groupe de metal pouvait élargir de façon considérable ses influences. Inutile de rappeler les ingrédients magiques de cet album : compos de rêve, production soignée d'Attie Bauw, et, en prime, une performance sans commune mesure d'Anneke.

la perle : Travel
la daube : Red is a Slow Colour


3. Nighttime Birds
Image
Le meilleur album de The Gathering pour leur période metal. Et pourtant, leur album le + incompris selon moi : les compos sont grandioses, lyriques, laissent place à l'imagination, et Anneke fait enfin partie intégrante du groupe. Un des meilleurs albums metal, tous styles confondus.

la perle : Kevin's Telescope
la daube : Third Chance


4. Home
Image
Probablement l'album le + près du corps de TG, et résolument un des + émouvants. Les compos sont légères et graves à la fois, et collent à une production d'une souplesse incroyable (merci Attie, définitivement). Pour un dernier album, Anneke mérite les félicitations.

la perle : Waking Hour
la daube : Solace


5. Always
Image
Eh oui, certains semblent avoir oublié que Mandylion n'était pas le premier album de TG, et surprise ! c'était même mieux avant. Même si la prod a vieilli, il en reste une belle collection de titres death atmosphérique pour rappeler d'où vient TG.

la perle : The Mirror Waters
la daube : Subzero


6. if_then_else
Image
Quand The Gathering s'essaie au commercial ! Un album que les fans adorent détester, mais qu'ils ressortent pour pleurer de nostalgie sur l'hymne Saturnine.

la perle : Colorado Incident
la daube : Beautiful War


7. Mandylion
Image
Dire que cet album a vieilli est un doux euphémisme. Monolithique, plombant, la seule chose à retenir de cet album est l'arrivée d'Anneke : et encore, on la sent encore loin d'être imbriquée dans le groupe. Légendaire, oui ; recommandable, non.

la perle : Sand & Mercury
la daube : Mandylion


8. The West Pole
Image
Y a rien à faire : je n'aime pas cet album, et ici tout y passe : pochette, chanteuse(s) à deux sous qui me donne des nausées, compos clichées, heavy et ennuyeuses. En dehors de 2-3 soubresauts, cet album prouve l'égarement du groupe et m'inquiète quant à la suite.

la perle : Capital of Nowhere
la daube : All You Are


9. Almost a Dance
Image
Une horreur absolue. Pas étonnant que personne n'écoute encore cet album : le pire chanteur que le groupe ait pû avoir, couplé à une musique heavy chiante et caricaturale. A brûler, de toute urgence !!

la perle : Like Fountains
la daube : Heartbeat Amplifier (et quasiment tout le reste !)


Sinon sinon, merci à Black Light District pour avoir révélé les talents psychédéliques du groupe et avoir pondu la + belle ballade du groupe, à Sleepy Buildings pour les versions semi-accoustiques de toute beauté, et Downfall pour.. heu bha la nostalgie.

A vous !

_________________
How to measure a planet?? I don't know (mais toi tu le sais, Anneke!)


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 28 Aug 2010, 03:46 
Offline
Traveller
Traveller
User avatar

Joined: 12 Jul 2005, 22:14
Posts: 466
Location: Nord de la France
Désolé mais moi j'aime bien ALmost a Dance musicalement parlant,mise à part le chanteur de l'époque qui était probablement Donald Duck (quoi que je trouve qu'il chante bien sur Nobody Dares) bref musicalement il est très réussi
(On a Wave,The Blue Vessel,Her Last Flight,the Sky People,Nobody Dares,Like Fountains...) simplement je pense qu'ils auraient du laisser Martine Van Loon seule au chant et/ou de garder Bart Smits,ou de refaire la partie chant avec Anneke.

Mandylion je trouve qu'il est trop "gentillet" par rapport au suivant,c'est sans doute celui que j'aime le moins.

Non je ne pense pas que If Then Else soit commercial

Non je ne pense pas que The West Pole soit raté,certes je l'aime bien mais admettons quand même que ça ne vaut pas Souvenirs ou HTMAP

J'adore Always et Downfall,réservé aux adeptes du genre
heu quoi SUbzero elle est bien :green:

8)

_________________
You pull me down - I fake a laugh - I sway
You broke my heart – I fell so hard always
Because of you I’m still afraid today
Because of you I’m still afraid today

Image


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 28 Aug 2010, 09:11 
Offline
King for a day
King for a day
User avatar

Joined: 21 May 2003, 18:18
Posts: 1366
Location: France, Essonne
Just'neo wrote:
6. if_then_else
Quand The Gathering s'essaie au commercial ! Un album que les fans adorent détester, mais qu'ils ressortent pour pleurer de nostalgie sur l'hymne Saturnine.

If_then_else commercial ? Impossible, si The Gathering vendait des disques ça se saurait :roll:

_________________
« Quand un jeune perd son boulot à la Fnac parce qu'il ne se vend plus de CD, on comprend bien l'importance de protéger la création » Michel Thiollière
« La culture est une marchandise comme les autres qu'il faut acheter » Joann Sfar


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 28 Aug 2010, 12:29 
Offline
moderator
moderator
User avatar

Joined: 12 Oct 2001, 01:00
Posts: 6683
Location: Deventer!!! [NL]
Tout ca reste tres subjectif...
Par exemple pour if_then_else, je trouve que les deux perles sur cette albums sont Amity et Herbal Movement. Saturnine par exemple je n'ai jamais accroché jusqu'a ce que Silje la chante...

Le seul morceau de mandylion que je passe reste Fear The Sea, bien plus que Mandlyion qui est un bel hommage a Dead Can Dance ;)

Quant a The West Pole que beaucoup ont decrié ici, je contniue d'apprecier cet album.. Et je pense que l'egarement du groupe date plus de la periode Home ou par ailleurs Attie Bauw a eu trop d'influence, rendant la plupart des chansons plus soft que ce qu'elles etaient au depart (il suffit d'ecouter la version live d'Alone pour comprendre ce que je veux dire ;))

_________________
Maybe i'm paranoid, yeah that's my problem
You almost have to be when you look like me


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 28 Aug 2010, 12:37 
Offline
Third chance
Third chance
User avatar

Joined: 22 May 2004, 20:27
Posts: 116
Location: France
Quand je dis commercial, c'est dans le sens gatheringuien du terme : cet album, contrairement aux autres, a + une allure de réunion de chansons : morceaux heavy-pop (Rollercoaster, Saturnine), des ballades bien léchées (Amity, Morphia's Walts), un morceau rock (Shot to Pieces), et quelques morceaux un peu + burnés pour rappeler les grands moments du groupe (Colorado Incident, Analog Park) .. bref cet album c'est un peu du sur-place et de l'élargissement de terrain, ce qui n'est pas le cas dans les autres albums où les morceaux sont réunis dans une même ambiance (peut-être The West Pole se rapproche un peu + de ce schéma, mais sans l'assumer complètement).

Burn wrote:
Tout ca reste tres subjectif...


Complètement ! :D

_________________
How to measure a planet?? I don't know (mais toi tu le sais, Anneke!)


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 28 Aug 2010, 20:04 
Offline
Always
Always
User avatar

Joined: 26 Mar 2003, 02:00
Posts: 3484
Location: Sète
1) Souvenirs...

L'album le plus inspiré du groupe, le plus innovateur aussi... Et puis quelle tournée !!!! Et puis quels souvenirs :wink:

Morceaux préférés: Jelena / We just stop breathing (je trouve que ce dernier est le morceau le plus réussi et le plus innovateur que le groupe ait pu proposer ! Il me fout des frissons à chaque fois que je l'écoute)

Morceau le plus faible: You learn about it


2) The West Pole...

Bem ouais ! Avec Home, j'ai pensé que le groupe ne pourrait plus vraiment surprendre... J'attendais donc le prochain avec impatience et avec certaines questions... Le départ d'Anneke et toutes ces questions en suspens... Puis The West Pole est arrivé et j'ai accroché à la première écoute et j'ai souri longuement... Dire que Silje est une chanteuse à deux sous, c'est un peu fort quand même ! Il n'était vraiment pas évident de faire oublier Anneke et je trouve qu'elle s'en sort plutôt bien, même très bien, sans à avoir à l'imiter... Sa voix est peut être même encore plus 'naturelle' que celle d'Anneke... Je trouve que Silje donne un souffle libérateur au groupe là où la voix d'Anneke avait peut être tendance à prendre trop de pouvoir sur la fin pour finalement nous mener dans une impasse... J'aime ces nouvelles compositions plutôt pêchues... 'A Constant Run' est même devenu est de mes titres favoris du groupe, j'adore sa fin qui me donne des envies de me 'surpasser' (je l'écoute souvent en faisant du sport et cette chanson me fait pousser des ailes)... J'attends donc forcement le nouveau disque du groupe avec grande impatience et espère enfin voir le groupe avec Silje...

Morceaux préférés: Capital Of Nowhere / A Constant Run

Morceau le plus faible: You promised me a symphony


3) How to measure a planet?...

Là aussi une claque... Le premier album du groupe acheté... Le disque avec lequel j'ai découvert encore une autre musique qui m'a fait planer et voyager je ne sais où... Forcement 'Travel' mais qui devient quand même trop entendu maintenant...

Morceaux préférés: Marooned / Illuminating

Morceau le plus faible: My electricity


4) Nighttime Birds...

J'ai découvert le groupe bêtement en faisant une recherche pour mon frère sur les cartes 'Magic The Gathering' et je suis tombé sur un des sites du groupe avec Nighttime Birds en écoute ! HTMAP était déjà sorti à l'époque... Et comme beaucoup, j'ai craqué !!! Je ne connaissais vraiment pas ce style de musique avant cette découverte... Je dois beaucoup beaucoup de chose à cet album que j'ai donc découvert après HTMAP !!!

Morceaux préférés: Confusion / Nighttime Birds

Morceau le plus faible: Shrink


5) If Then Else...

Il y a de bonnes choses et d'autres beaucoup moins bonnes... L'album le plus inégal du groupe à mon avis... Et c'est un peu dommage, il manque un je ne sais quoi qui aurait pu faire de ce disque un excellent opus ! Mais la recette prend moyennement sur ce coup là...

Morceaux préférés: Amity / Shot To Pieces

Morceau le plus faible: Colorado Incident (qui est je crois le seul morceau que je déteste vraiment du groupe)

6) Mandylion...

Je l'écoute de moins en moins... Le groupe a tellement évolué depuis qu'il est parfois un peu difficile de se replonger dans les anciens albums... Par contre, j'aime toujours entendre les versions live d'Eleanor, d'In Motion II ou de Strange Machines !

Morceaux préférés: Sand and Mercury / In Motion II

Morceau le plus faible: Mandylion

7) Home...

Je me souviens avoir eu beaucoup de mal à écrire ma chronique à l'époque... Un certain malaise lors des premières écoutes... Je crois que je me 'suis forcé' à aimer cet album sans l'aimer vraiment au final... Avec du recul, je trouve que cet album sonne vraiment la fin de la période d'avec Anneke: plus grand chose à dire ou du moins une plus grande difficulté à proposer quelque chose de mieux... Je pense vraiment et sincèrement que si Anneke était restée après cet album, le groupe aurait perdu un peu de son identité innovatrice... Je n'arrive pas vraiment à comprendre ce que le groupe a voulu faire avec ce disque... On dirait un amas de titres récupérés de je ne sais où quand je le réécoute...

Morceaux préférés: A noise severe / Alone

Morceaux le plus faible: Forgotten

8 et 9) Always / Almost A Dance...

Je ne dirai pas grand chose... Je les ai écoutés que trop rarement... Pas mon truc définitivement !


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 30 Aug 2010, 15:34 
Offline
King for a day
King for a day
User avatar

Joined: 14 Mar 2003, 15:15
Posts: 1708
Location: France, Paris
Topic très intéressant, même si évidemment tout ceci est très subjectif. :flower:
Visiblement, nos avis sont très différents ... :wink:

1) How to measure a planet?

Cet album restera pour moi le chef d'oeuvre de The Gathering. Pas facile d'accès au début, il se dévoile au fil des écoutes. J'ai adoré The Gathering avec cet album. Tout cet album est un long voyage, dans l'espace (Liberty bell, How to measure a planet, Travel...) mais aussi dans le temps (Probably built in the fifties) ... On entend les cosmonautes dans HTMAP ou dans South American Ghost Ride. On part dans un rêve avec The big sleep. Les superpositions des lignes de voix sont enchanteresses. Un album expérimental qui réussit à nous transporter du début à la fin. C'est aussi sur cet album que j'ai découvert The Gathering en concert (6 février 1999) pour la tournée HTMAP (grosse claque: l'intro de The Big sleep résonne encore dans ma tête...). S'il ne devait en rester qu'un (Highlander lol) dans toute ma discographie, ce serait celui là!

Morceaux préférés: Travel (elle me file toujours des frissons, même plus de 10 ans après sa sortie! respect!), Illuminating (ah l'intro... et puis le theremin à la fin), The big sleep (planante)
Morceau le plus faible: My electricity


2) Mandylion

Un super album là aussi. C'est vrai qu'il a un peu vieilli, mais quel son! Et les chansons sont des petits bijoux de construction (Sand & mercury, Eleanor et les In motion). Pas évident de mêler le métal et le rock atmosphérique et pourtant cet album y parvient. Je me suis lassé de Strange Machines et de Leaves, un peu trop "tubesques" et prévisibles à mon goût. Le paroxysme de l'album est atteint selon moi lors de l'enchainement Mandylion et Sand & mercury. Alors là je plane à mort : je ferme les yeux et vois des forêts, des montagnes, etc... Décollage garanti. Rien que pour ces deux chansons, cet album reste une perle à mes yeux. Mais il n'y a pas que celles là de bonnes, loin s'en faut. Alors je le mets en n°2 sans hésiter.


Morceaux préférés: Mandylion (comme quoi pour certains c'est une vraie daube mais pour moi, c'est un chef d'oeuvre) et Sand & Mercury (pur chef d'oeuvre là aussi, aussi bonne que Travel selon moi, c'est dire...)
Morceau le plus faible: Fear the sea (pourtant très bonne, c'est dire la qualité de cet album d'après moi. En fait j'adore le passage instrumental au milieu, plus que le reste de la chanson, assez moyen)

3) If then else

Un album que j'aime réécouter car les morceaux sont simples et directs. Plus légers quoi. C'est l'album que je conseillerais en premier pour découvrir The Gathering, il contient des titres accrocheurs, plus courts, et la mélancolie est moins présente que sur les autres albums. En outre, les transitions entre les chansons sont très réussies (Amity/Bad movie scene et Analog Park/Herbal Movement entre autres). L'ajout des cuivres sur Beautiful war et la valse de Morphia's waltz sont des petits plus, qui contribuent à rendre cet album très éclectique (des ambiances musicales vraiment différentes). Dommage que cet album ait été un peu boudé par la suite (mis à part les gros tubes).

Morceaux préférés: Amity, Analog Park, Herbal Movement
Morceau le plus faible: Colorado Incident (+1 mais sans la détester... juste bof bof)


4) Souvenirs

Un très bon album, mais que j'ai un peu de mal à réécouter. Peut etre parce que je l'ai trop écouté entre 2003 et 2005 et qu'il ne me surprend plus (c'est l'époque où j'ai vu le groupe 10 fois sur scène aussi, avec disons... la même setlist ou presque). J'aime beaucoup les 3 premiers titres, puis après bof bof... jusque Jelena que j'adore (mais qui n'est pas facile à écouter quand on n'a pas trop le moral). J'accroche pas trop à la dernière (A life all mine), seulement à l'intro. Mais c'est sur cet album que j'ai découvert les glandering (Elysée montmartre, 5 avril 2003), et j'en suis très heureux alors merci Souvenirs :wink:

Morceaux préférés: Jelena (ah le final!... qui n'a pas versé une petite larmichette sur cette chanson?)
Morceau le plus faible: You learn about it (gnan gnan), Monsters (un peu répétitive et prévisible en fait)




5) Nighttime birds

Un copain m'avait passé ce CD en mai 1998. Et là comment dire... Ca commence très fort! "On most surfaces". Une voix magnifique, des morceaux superbement construits, et planants. Bref une révélation!! Mais la confirmation se fera avec HTMAP quelques mois plus tard. Pour revenir à cet album, j'aime beaucoup l'enchainement des chansons. Le côté atmosphérique est très présent. Le son est moins lourd que sur Mandylion. Le style de The Gathering gagne en maturité et se détache peu à peu du métal... Tant mieux en fait. J'écoutais cet album à 18 ans sur le chemin du lycée. Aujourd'hui, j'en ai 31 et j'aime toujours ce groupe: merci The Gathering.

Morceaux préférés: New moon different day, Nighttime birds
Morceau le plus faible: Third chance

6) The West Pole

Beaucoup d'attente pour cet album, le 1e de l'ère Post-Anneke (ah quelle tristesse que le départ d'Anneke tout de même :( ). Au début j'ai eu beaucoup de mal à me faire aux 3 morceaux proposés en pré-écoute (Treasure, All you are, the West pole). En fait, je n'aime vraiment que quelques titres surcet album (Capital of nowhere, the West pole, et No bird call surtout). Le reste ne me convainc pas plus que ça. La voix de Silje est agréable, mais ne nous emmène pas aussi loin qu'avait pu le faire Anneke auparavant. Les morceaux sont sympas mais ne cassent pas des briques. Je garderai toujours un immense respect pour ce groupe, mais je crains qu'une page ne soit définitivement tournée de mon côté. A moins que le groupe nous surprenne vraiment lors du prochain album?

Morceaux préférés: Capital of nowhere, no bird call
Morceaux les plus faibles: Treasure, When Trust Becomes Sound

7) Home

Un album qui me laisse une drôle d'impression. Je suis assez partagé. J'éprouve pour cet album une empathie particulière, car je l'ai découvert à Madagascar, à un moment où je me sentais très seul. Loin de mes repères occidentaux. Cet album que je trouve très intimiste (Box, Waking hour, The quiet one, Forgotten...) résonne en moi, et fait référence à mes deux années à Madagascar. C'est pour moi l'album le plus sombre du groupe (A noise severe, Alone, Shortest day), et peut être aussi le plus difficile à écouter aujourd'hui. Trop sombre et... assez inégal. Il contient des titres magnifiques comme Alone, Waking hour ou Box, mais éparpillés dans l'album. Des intermédes pas forcément indispensables: Forgotten, Solace, Fatigue, The Quiet one... Mais bon, j'espère tout de même un jour entendre à nouveau quelques titres de cet album en concert, que je n'ai malheureusement encore jamais entendu en live, mais à mon avis ce rêve ne sera jamais réalisable.

Morceaux préférés: Waking hour, Box, Your troubles are over
Morceau le plus faible: Solace


8) Always et Almost a dance

Rien à faire, c'est inécoutable... Même sous la torture...
Allez je rigole. Non par contre, c'est vrai que c'est dur. La voix death de Bart ne facilite pas les choses.
Et les morceaux sont pas géniaux quand même. :-?


Last edited by C_flamme on 30 Aug 2010, 23:03, edited 3 times in total.

Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 30 Aug 2010, 16:20 
Offline
moderator
moderator
User avatar

Joined: 12 Oct 2001, 01:00
Posts: 6683
Location: Deventer!!! [NL]
C_flamme wrote:
j'ai découvert The Gathering en concert (6 février 1999)

4 fevrier 99 :) les potres ont ouvertes a 23.30 et le show de TG a commence vers 1.00 et c'etait de la folie ce concert :) (je me souviendrais aussi de la gueule des mes vieux quand je leur annonce, je vais a un concert, je rentre pas avant 4.00 du mat hahaha ;))

_________________
Maybe i'm paranoid, yeah that's my problem
You almost have to be when you look like me


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 30 Aug 2010, 16:24 
Offline
King for a day
King for a day
User avatar

Joined: 14 Mar 2003, 15:15
Posts: 1708
Location: France, Paris
Pkoi ca a commencé aussi tard? :flower:
Sinon c'était ta 1e fois aussi ? (à tout bien tout honneur bien entendu :green: )


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 30 Aug 2010, 17:21 
Offline
moderator
moderator
User avatar

Joined: 11 Oct 2001, 01:00
Posts: 783
Location: Paris - France
C'était les horaires de la loco à l'époque

_________________
Image Image Image


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 31 Aug 2010, 13:22 
Offline
Always
Always
User avatar

Joined: 15 Dec 2002, 22:06
Posts: 6465
Location: Lyon, France
1) Black Light District
Ni un single, ni un album (il s'en approxime par sa durée), que nenni, c’est MON joyau des hollandais. Celui qui vieillira très difficilement ou le mieux pour moi. J’aime toujours le son dépouillé de cette pièce mais surtout cette construction complexe que j’avais trouvé incertaine, rebutante et ennuyeuse par sa longueur, c’est devenu pour moi l’arabesque la plus intelligente et la plus humaine de leur discographie. Donc aussi la plus pérenne.

et dans le désordre:

Souvenirs
l’album le plus inaccessible aux premiers abords (quand on a un passé surtout rock ou « métal » comme moi) riche et organique à ce jour… aux influences plus prononcées « trip hop » et « pop ». A réécouter avec plus de modération aujourd’hui ou dans quelques mois, par curiosité pour peut-être en retrouver toute son essence d’antan, qui sait ? L’album qui vieillira le mieux pour moi à ce jour, après Home

How to Measure a Planet ?
Intemporel, spacial, le plus beau renouvellement du groupe à cette époque. Mon époque des cosmonautes et des endroits froids (tant mieux qu’il soit sorti en hiver celui-là) et vides. La flottaison, ou mon péché mignon pendant les transports en commun parisiens en bus métro ou RER.
Ce fut le meilleur... mais c'est un album vieillissant aujourd’hui. En effet, je trouve les compositions un peu dépassées (sauf Travel et HTMAP ?), et le son trop propre, synthétique ( ?) et trop homogène sur les 2 galettes.

if_then_else
Des morceaux plus hétérogènes que pour l'album précédent et résolument plus rock (Shot to Pieces c'est mon pied). toutefois, une petite phase d’adaptation et une légère déception personnelles après le double HTMaP ? Quelques passages fades même chantés, en fait je m’attendais à déjà reprendre un grand envol à sa sortie. Fini l'apesanteur et la mayonnaise a pris plus tard. Telle que Home, je m’en suis lassé plus vite par rapport à ma moyenne TGienne. Aujourd’hui à réécouter juste comme ça, pour un voyage sans émerveillement particulier j’imagine .

Home
Sorti 3 ans après Souvenirs, j’étais dans l’attente de nouveaux morceaux… Ici, beaucoup plus spontané et à la thématique plus terre à terre que les prédécesseurs, les morceaux de Home se sont enchaînés avec facilités aux cinquantes premières écoutes…l’essence a pris les premières semaines et puis… l’ennui a surgi.. les mois suivants. Home, « C’est toujours un putain de bon album, y a du très bon, du moins bon et déjà entendu mais le plus dure pour moi c’était qu’il y a même peut-être du dispensable, ce que je n’avais ressenti pour aucun de leur précédents albums ». A écouter dans son intégralité pour mieux l’apprécier.

Mandylion
Ma toute première découverte du groupe et Ma perle en novembre 1995. Le meilleur album de métal du monde, ou celui que j’ai le plus affectionné. Mystique, ethnique et fascinant par son dépaysement surtout comparé à d’autres cette année là… sorti dans les bacs français en hiver, je l’ai écouté jusqu’à l’overdose des mois.… un vrai mandylion addict ! Culte dans l’histoire du métal, un album que je considère désormais dépassé, au moins par le son et les thématiques des morceaux.

Nighttime Birds
Proche de Mandylion (ce n’est pas moi qui l’ai dit le premier), j’ai été assez déçu à sa sortie. Un son et des compositions s’en rapprochant et c’est factuel. Mais aussi des titres moins directs à l’époque. L’album donc le moins intéressant pour moi .. avec des atmosphères plus ciblées « occidentales » que Mandylion (sauf Inuit ou Nighttime Birds) . A écouter pour se faire encore plaisir car cela n’en reste pas moins un chef d’œuvre.


The West Pole
Le renouvellement le plus délicat de leur carrière et remise des compteurs à zéro. L’épreuve la plus difficile des fans pouvant manquer d’obectivité, dont la mienne. En conclusion, des morceaux dynamiques et péchus et au format court. Du bon mais du déjà entendu d’autres groupes anciennement à la mode que je trouve donc aujourd’hui dépassé. Je suis impatient d’écouter le successeur, en me disant que le passé ne peut s’effacer aussi vite et facilement.

Moonlight Archer/Always/ Almost a Dance : du bon doom death plutôt « old school » pour revivre les premières influences musicales du groupe c'est vrai. Sans être vraiment originales, j’adore toujours ces premières compositions. Découvert juste après Mandylion j’ai mis ces galettes de côté pendant quelques mois… pour les redécouvrir plus tard et avec un meilleur recul. La sauce aura pris plus tard avec un penchant plus significatif pour Always… que j’aime écouter parfois à 2h du mat au casque… mon dada.

The Gathering n'est plus mon groupe préféré et le retour d'Anneke n'y changerai rien.
L'un de ceux qui m'aura le plus inspiré et affecté. J'ai eu la chance de les suivre dans le détail depuis la sortie de Mandylion et à chacune des sorties suivantes. d'où mes impressions ci dessus. Mon avis sur leur travaux ne sera donc jamais suffisamment ouvert ou objectif. Un groupe que j'écoute et supporte désormais au moins par loyauté et nostalgie musicale.

Le meilleur groupe du monde pour moi n'est pas seulement celui à la plus belle voix, aux meilleurs arrangements et aux mélodies les plus sucrées, ou dont les émulsions sonores nous évadent toujours.
C'est surtout celui qui est humain, large d'esprit, aussi conscient de la réalité (le quotidien, le monde qui nous entoure) et donc que je peux écouter absolument partout (seul, en famille, entre amis, en voiture, en bossant, au lit, en mangeant, en cuisinant, en dormant...) dans les meilleurs moments comme les pires. Tel un ami de valeur. The Gathering, par une beauté ou une mélancolie trop souvent présente et exarcerbée (et ce n'est pas un reproche) ne répond plus à tous mes états d'âmes et ne parvient plus me stimuler, à orienter mes besoins et mes envies, ou mes choix dans ma vie d'aujourd'hui.


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 09 Sep 2010, 09:01 
Offline
Always
Always
User avatar

Joined: 26 Mar 2003, 02:00
Posts: 3484
Location: Sète
C_flamme wrote:



6) The West Pole

A moins que le groupe nous surprenne vraiment lors du prochain album?




réponse de Silje dans une de ses dernières 'lettres/nouvelles':

'And one more thing: the Gathering never stops surprising...'
:wink:


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 09 Sep 2010, 17:03 
Offline
King for a day
King for a day
User avatar

Joined: 21 May 2003, 18:18
Posts: 1366
Location: France, Essonne
hoang wrote:
Le meilleur groupe du monde pour moi n'est pas seulement celui à la plus belle voix, aux meilleurs arrangements et aux mélodies les plus sucrées, ou dont les émulsions sonores nous évadent toujours.
C'est surtout celui qui est humain, large d'esprit, aussi conscient de la réalité (le quotidien, le monde qui nous entoure) et donc que je peux écouter absolument partout (seul, en famille, entre amis, en voiture, en bossant, au lit, en mangeant, en cuisinant, en dormant...) dans les meilleurs moments comme les pires. Tel un ami de valeur. The Gathering, par une beauté ou une mélancolie trop souvent présente et exarcerbée (et ce n'est pas un reproche) ne répond plus à tous mes états d'âmes et ne parvient plus me stimuler, à orienter mes besoins et mes envies, ou mes choix dans ma vie d'aujourd'hui.

Donc t'écoutes du Carla Bruni, c'est dur quand même :-?

_________________
« Quand un jeune perd son boulot à la Fnac parce qu'il ne se vend plus de CD, on comprend bien l'importance de protéger la création » Michel Thiollière
« La culture est une marchandise comme les autres qu'il faut acheter » Joann Sfar


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 09 Sep 2010, 19:24 
Offline
Always
Always
User avatar

Joined: 15 Dec 2002, 22:06
Posts: 6465
Location: Lyon, France
Est ce que c'est de l'humour? si oui c'est à chier, et ce n'est pas du niveau glandering.
J'ai l'impression de lire une personne aigrie par la vie. Dans ce cas tu m'envoies désolé.

Pour te répondre, je n'écoute pas du Carla Bruni. ...

Et puis si j'écoutais du Carla Bruni, qu'est ce que ça te regarderai? J'ai des très bons amis qui écoutent Carla, qui votent pour ce con de Sarko.
Et alors? Et alors j'en ai rien à foutre de ça. Heureusement que je ne les juge pas par rapport à ce détail. Mon dieu la connerie. Il y a plein de gens différents de moi et super intéressants sur terre.
Et puis ca serait trop dommage d'être aussi fermé mais je parle pour moi

D'autre part, il n'y a pas de musique qui conviennes ou pour être jugé, on aime ou on aime pas. J'ai passé l'âge de rire des autres de par ce qu'ils écoutent.


Last edited by hoang on 09 Sep 2010, 20:09, edited 1 time in total.

Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 09 Sep 2010, 20:07 
Offline
King for a day
King for a day
User avatar

Joined: 26 Mar 2003, 15:05
Posts: 943
Location: Essonne [Fr]
hoang 1 :: Leto 0
post au centre !

_________________
Fetchez la Vache!


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 10 Sep 2010, 00:06 
Offline
King for a day
King for a day
User avatar

Joined: 21 May 2003, 18:18
Posts: 1366
Location: France, Essonne
hoang wrote:
Est ce que c'est de l'humour? si oui c'est à chier, et ce n'est pas du niveau glandering.
J'ai l'impression de lire une personne aigrie par la vie. Dans ce cas tu m'envoies désolé.

Pour te répondre, je n'écoute pas du Carla Bruni. ...

Et puis si j'écoutais du Carla Bruni, qu'est ce que ça te regarderai? J'ai des très bons amis qui écoutent Carla, qui votent pour ce con de Sarko.
Et alors? Et alors j'en ai rien à foutre de ça. Heureusement que je ne les juge pas par rapport à ce détail. Mon dieu la connerie. Il y a plein de gens différents de moi et super intéressants sur terre.
Et puis ca serait trop dommage d'être aussi fermé mais je parle pour moi

D'autre part, il n'y a pas de musique qui conviennes ou pour être jugé, on aime ou on aime pas. J'ai passé l'âge de rire des autres de par ce qu'ils écoutent.

:o c'était une boutade. T'as p'têt plus l'âge de rire des autres de par ce qu'ils écoutent, mais du coup t'es assez vieux pour prendre la mouche sur du vide...

_________________
« Quand un jeune perd son boulot à la Fnac parce qu'il ne se vend plus de CD, on comprend bien l'importance de protéger la création » Michel Thiollière
« La culture est une marchandise comme les autres qu'il faut acheter » Joann Sfar


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 10 Sep 2010, 08:59 
Offline
Always
Always
User avatar

Joined: 15 Dec 2002, 22:06
Posts: 6465
Location: Lyon, France
oh bien sûr c'est facile d'être surpris. Mais tu l'as bien cherché.

en tout cas, sans vouloir t'offenser, avant de plaisanter avec quelqu'un (c'est tellement facile et gratuit de familariser, se défouler et cataloguer les gens derrière un pc), apprends d'abord à le connaître. Plutôt que te ramasser inutilement. Après chacun son plaisir.
Peut-être que tu n'as pas de chance de t'épanouir autrement. Je ne te blame pas.

Suivant la personne à qui j'ai à faire (si ce sont des colleurs d'étiquettes, des grandes gueules qui bougent pas leur cul et qui pleurent sur le monde, des faux amuseurs de galerie ou intellectuels prétentieux), il m'arrive d'être "pète sec" et ne pas avoir la langue dans ma poche(et non prendre la mouche sur du vide, tu confonds car il m'en faut plus).
Pour moi ces personnes cachent un complexe, de la détresse et un mal être en général. Il m'arrive même de les aider. Après il y a ce qui est dit et ce qui ne s'assume pas. Dans ce contexte, j'appelle ça du refoulement plutôt que de l'hypocrisie. Mais ça se gère également.

Que je sois vieux dans la tête, oui peut-être.. J'imagine aussi que mes amis sauront bien me conseiller si ça devait être un problème ou si on devait aborder ce sujet un jour, tu ne crois pas?


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 10 Sep 2010, 15:25 
Offline
King for a day
King for a day
User avatar

Joined: 21 May 2003, 18:18
Posts: 1366
Location: France, Essonne
Mais t'es un vrai cadeau toi, comme une forêt russe tu t'enflammes pour que dalle et ensuite plus rien ne t'arrête. J'aime bien le passage sur les personnes complexées, tu dois être abonné à "Psychologie magazine". Tiens je te propose un jeu, je te donne une expression au hasard et tu t'excites dessus en m'insultant sur au moins 2 paragraphes. T'es prêt, c'est parti :

COMBUSTION SPONTANEE

_________________
« Quand un jeune perd son boulot à la Fnac parce qu'il ne se vend plus de CD, on comprend bien l'importance de protéger la création » Michel Thiollière
« La culture est une marchandise comme les autres qu'il faut acheter » Joann Sfar


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 10 Sep 2010, 17:54 
Offline
Always
Always
User avatar

Joined: 15 Dec 2002, 22:06
Posts: 6465
Location: Lyon, France
alors... le meilleur de TG pour moi c'est dans:

Moonlight Archer/ Almost a Dance / Always
The Mirror Waters (du bon doom death franchement accrocheur pour l'époque)
Second Sunrise (le morceau le plus équilibré et le plus structuré.. my favourite!!)

Mandylion:
Fear the Sea (la touche oriental, putain ces lignes de chants et ces riffs de guitares acérés, le passage instrumental au clavier, pour moi le morceau le plus puissant et réussi avec Eleànor et Strange Machines)
Mandylion (sage, ethnique, tribal, loin des distortions, c'est le grand souffle de cet album)

Nighttime Birds
Nighttime Birds demo (version moins étouffante, plus classe, et le refrain sans doublure du chant, ça le fait carrément plus)
On Most surface demo (L'intro progressive avec le solo de Rene, meilleur bridge, meilleur mixe, moins de lourdeur)

How to Measure a Planet?
How to Measure a Planet? (plus qu'une curiosité, un ovni ce morceau, cosmonaute party)
Great Ocean Road (la rythmique, les mélodies et le solo de René à la fin) à égalité avec Illuminating (belles lignes de chant et le plus beau refrain de l'album)

Superheat
The Big Sleep (bien meilleur que la version studio, beaucoup de feeling, plus de spontanéité)
Rescue Me (le chant est plus poignant et le passage instrumental en live avec notamment le theremin)

if_then_else
Shot to Pieces (du bon rock, direct, me donne envie de sautiller partout)
Pathfinder (un compromis intriguant entre rêve, songe et réalité, une énigme)

Black Light District
Black light Disrict (voir mon premier post du topic)

Souvenirs
We Just Stopped Breathing (ça swing, en douceur, en rythme, un voyage compliqué et surtout aérien nous attends à la fin... du très beau shoegaze)
These Good People (beaucoup de variations dans ce morceau, beaucoup d'originalité)

Sleepy Buildings
Saturnine (les lignes de chant moins pop et plus "sincère")
Like Fountains (vaporeux, hyper réfléchi, c'est la perle de l'album)

A Sound Relief
Alone (une ambiance plus darkwave, plus directe et moins compliquée)
A Life all Mine (plus confidente, moins linéaire, la mise en avant efficace lors du refrain)

Home
Waking Hour (l'empreinte gathering reconnaissable, mais surtout la strutures et les belles mélodies)
Forgotten Reprise (digne d'une belle BO de film, l'ouverture à la fin très bien pensée)

A Noise Severe
Black Light District (enfin une version live de ce terrible morceau et proche de la réalité)

The West Pole
When Trust Becomes Sound (l'entrée direct, du rock plombé de riffs, une facette du groupe que j'adore, celle que les puristes appréhenderont sûrement)
No Bird Call (les différentes couches instrumentales qui font encore la différence et l'identité du groupe, l'atmosphère)

voilà.


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 16 Sep 2010, 10:48 
Offline
Always
Always
User avatar

Joined: 15 Dec 2002, 22:06
Posts: 6465
Location: Lyon, France
Le pire

Moonlight Archer/ Almost a Dance / Always
Gaya's Dream (autant les paroles sont correctes, mais alors le reste.. bof...quand j'écoute ce morceau je me dis qu'il en faut un autre derrière)

Mandylion
In motion#2 (Pour moi là il n'y a qu' Anneke qui bosse...franchement les autres se la coulent douce... dommage)

Nighttime Birds
Shrink (le refrain me saoule)

How to Measure a Planet?
Red is a Slow Colour (la dernière partie avec le tintamarre symphonique est beaucoup trop longue...)

Superheat
Sand and Mercury (ça sonne trop rock ici, comme Strange Machines sans ses claviers, l'ambiance heavy et particulière de Mandylion est loin, très loin...)

if_then_else
Morphia's Waltz (mon dieu que c'est gnangnan!!!!)

Black Light District
Broken Glass (un chant plus haletant et moins limpide)

Souvenirs
Golden Ground (très étrange, sombre mais ce n'est pas beau)

Sleepy Buildings
In Motion #2 (ennuyeux et timide)

A Sound Relief
Rescue Me (les instruments trop souvent en avant, le chant d'anneke en retrait, comme tout le mixe du concert)

Home
Your Troubles are Over (accrocheur et mélodique mais pauvre et saoulant au niveau du chant)

A Noise Severe
Adrenaline (n'aurait pas dû être joué/mixé à cet endroit de la setlist)

The West Pole
Treasure (c'est gnan gnan et c'est même pas une ballade... le supplice.. ahaha)


Top
 Profile  
Reply with quote  
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 30 posts ]  Go to page 1, 2  Next

All times are UTC + 1 hour


Who is online

Users browsing this forum: No registered users


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum

Jump to:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group